Physiothérapie

La physiothérapie a pour but de maximiser la fonction physique et la motricité de chacun en utilisant des modalités physiques telles que la thérapie manuelle, la chaleur, la cryothérapie, l’électrothérapie, les exercices et les massages. Pour un maximum d’efficacité, nous croyons fermement au travail d’équipe intra et interdisciplinaire.

Les traitements sont personnalisés et vous seront prodigués de façon professionnelle dans une ambiance qui favorise le confort et la détente. Notre plus grande fierté : votre bien-être et votre confiance.

Efficace pour de nombreuses atteintes, par exemple : entorse, douleur au cou ou au dos, douleur au nerf sciatique, claquage ou spasme musculaire, capsulite, tendinite, rééducation post-fracture ou chirurgie, arthrose, arthrite, etc.

Caroline Bisson, TRP (membre de l’OPPQ) est diplômée du Collège Montmorency, elle pratique dans le domaine de la physiothérapie et à notre clinique depuis 1998. Thérapeute impliquée, elle a à cœur le bien-être de ses clients et elle cherche toujours à améliorer la qualité des soins tant par le biais de formations que par une écoute profonde des besoins de sa clientèle.

Antonia Giannini, TRP (membre de l’OPPQ) est diplômée du cégep Montmorency. Elle exerce la physiothérapie dans notre clinique depuis 1999. Dans sa pratique, elle accorde une grande importance à la communication avec ses clients et établit facilement un lien de confiance avec ceux-ci. Sa clientèle apprécie son écoute et son professionnalisme. Elle s’intéresse à la supervision de stagiaires en technique de physiothérapie. Étant trilingue, elle peut vous servir en français, anglais et italien.

Imane Zahouani, pht (membre de l'OPPQ), est diplômée en physiothérapie de l’Université de Montréal depuis 2016. Au cours de ses études et stages professionnels, elle a développé un intérêt marqué pour la musculo-squelettique et tout ce qui s’y rattache, notamment la thérapie manuelle et les dysfonctions de l’articulation temporo-mandibulaire (mâchoire), des domaines dans lesquels elle projette poursuivre sa formation post-graduée. En traitement, elle combine ses aptitudes manuelles à une approche basée sur l’enseignement et l’auto-gestion.